WINTZENHEIM 39-45

Le chalet ADEIF de Wintzenheim


Wintzenheim

La Chapelle des Bois et le Chalet de l'ADEIF sur la colline du Rotenberg
(photo Gilbert Bombenger, 21 décembre 2012)


WintzenheimGeorges Lind (photo Guy Frank, 17 août 2004)

Là-haut sur la colline...

Tout a commencé en 1952 quand le curé Marrer a organisé une cérémonie pour le baptême de la cloche de la chapelle des Bois. Je crois que les parrains et marraines étaient Louis Jung et Amélie Muller épouse Schaffar. Le curé a demandé au Club Vosgien, présidé par Ernest Meyer, d'organiser une buvette, mais le comité du CV n'a pas souhaité donner suite. Par contre, l'un de ses membres, Paul Schmitt, à proposé à l'ADEIF de relever le défi. Je suis monté avec Alfred Schaffar et Martin Grasser, et nous avons tenu cette buvette qui a connu une grand succès. Il faisait beau et il y avait foule sur le Rotenberg.

L'année suivante, lors de la messe, l'ADEIF a de nouveau organisé une buvette à la chapelle des Bois et Henri Schoelkopf a préparé la première soupe aux pois, à l'air libre. Le succès remporté par cette manifestation a conduit l'ADEIF à construire le calvaire mémorial, à la mémoire des camarades tombés au front. L"architecte" en était Martin Grasser. Chaque samedi, on se donnait rendez-vous près de la Laurentia, puis nous montions à pied, par le Waldlaweg avec nos pelles et nos pioches sur le dos.

En 1958, grâce à Alfred Schaffar, nous avons pu acheter un terrain devant la chapelle. Le président de la section, Ernest Schneider, nous a procuré un chalet qui avait servi à loger les sinistrés de Bennwihr. On l'a démonté un 8 mai, puis remonté sur le Rotenberg. Pendant les travaux de terrassement, auxquels a participé le maire Robert Sibler, le chalet était entreposé au "Treschmaschinaschopf", le hangar de la batteuse. 

Les tables et les chaises nous avaient été fournies par le dépositaire de boissons Bernard Meyer. Nous avions trois tables rondes et 2 lampes à pétrole suspendues, qui nous ont été volées, tout comme le drapeau du Vélo-Club offert par son président Émile Kempf.

L'ADEIF a aussi organisé deux feux de la Saint-Jean, une fois près de son chalet sur le Rotenberg, une autre fois près du chalet du "Gaz-Mann" Jacob. 

Source : Georges Lind, entretien avec Guy Frank le 8 mars 2004

Georges Lind, né à Colmar le 27 mai 1922, est décédé à Colmar le 4 mars 2005 dans sa 83ème année.



Wintzenheim

Montage du chalet. On reconnaît de gauche à droite : Ernest Schneider (2ème) et Marcel Arndt (4ème). Georges Lind se trouve sur le toit.
(collection Georges Lind)

Wintzenheim

Le sapin et le drapeau annoncent la pose de la charpente
(collection Georges Lind)

Wintzenheim

Groupe de membres de la section ADEIF de Wintzenheim à la fin du montage du chalet. On reconnaît de gauche à droite :
Sur le toit : Marcel Arndt
Debout : Camille Rinnert, Albert Muller, Mme Schneider, Alfred Schaffar
Assis : X..., Ernest Schneider, Georges Lind, Paul Beyer, Joseph Vorburger, Martin Grasser, René Zind
(photo Alphonse Voegtli, 1959)

Wintzenheim

L'intérieur du chalet-buvette était accueillant, avec ses tables rondes et ses belles lampes à pétrole
(Photo René, collection Lucien Brenner)


Wintzenheim

Chalet du Rotenberg
Construit en 1958 par les membres de l'Association des Évadés
et Incorporés de Forge de la Guerre de 1939-1945
près du Mémorial-autel du Calvaire.
Lieu de rencontre des membres, amis, promeneurs
sur ce beau site de la
Chapelle des Bois.
Cession de cette propriété en 1997 à la
Commune de Wintzenheim
Partenariat avec la commune, inauguré le 24 mai 1999.
Le Président, Raymond Freudenreich
Le Maire Guy Daesslé

Wintzenheim

Sur la terrasse du chalet
(photo Guy Frank, 8 août 2004)


PRECEDENT - SUIVANT

Copyright SHW 2020 - Webmaster Guy Frank

E-mail
contact@knarf.info

Retour au Menu
WINTZENHEIM 39-45

Société d'Histoire de Wintzenheim
www.shw.fr