WINTZENHEIM 39-45

Les martyrs de la Résistance


(photo Guy Frank, 14 juillet 2004)

La résistance au quotidien

Sauf de rares exceptions, on peut dire que tous les Alsaciens ont fait de la Résistance, chacun à sa manière et selon ses moyens. Il était aussi dangereux de distribuer à des jeunes gens des livres français et de leur enseigner en cachette cette langue que de raconter à ses amis les nouvelles transmises par la radio alliée ou de ridiculiser les Allemands en racontant des blagues.

A Wintzenheim, à l'occasion de l'anniversaire de la marche sur Munich, le 9 novembre, que les Allemands commémoraient chaque année, ils avaient comme partout déposé au monument aux morts une couronne avec un ruban à croix gammée. Dans la nuit, ce ruban fut enlevé et remplacé par un autre, tricolore. En outre, le socle du monument fut peint aux trois couleurs. La Gestapo a vainement enquêté chez tous les peintres du village pour identifier la couleur utilisée...

Source : Joseph-Marie Bopp, L‘Alsace sous l’occupation allemande

Victimes de Wintzenheim

Le 15 mars 1956, le conseiller général et maire de Wintzenheim, Auguste Haeffele, adresse une lettre au Cdt Pillot, Commandant l'Antenne de Colmar :

Sur demande de nombreuses personnalités et de membres de notre Conseil Municipal, j'ai l'honneur de vous soumettre ci-dessous un tableau mettant en relief le calvaire subi par notre population durant les sombres journées de juin 1940 à février 1945. Il me serait agréable si vous pouviez faire le nécessaire afin que Wintzenheim soit proposé pour l'attribution de la Croix de Guerre 1939-1945. Il ne serait que justice que cette haute distinction militaire vienne perpétuer le souvenir du martyr de nos enfants qui n'ont pas marchandé pour offrir leur meilleur pour que vive leur Patrie.

Victimes de Wintzenheim :
- Victimes militaires : 81
- Victimes civiles : 29
- Morts en déportation : 10
- Morts en exil : 6
- Déportés : 47
- Expulsés : 52
- Sinistrés totaux : 11
- Sinistrés partiels : 81

Source : AMW 3H5 (1) 

Condamnés ou déportés

En 1960, Wintzenheim adresse au Comité d'Histoire de la Seconde Guerre Mondiale un état, probablement incomplet, des habitants condamnés à mort ou déportés par les nazis. Ce dossier apporte quelques exemples de concitoyens, mais ils n'étaient pas les seuls, qui ont refusé de se soumettre au joug de l'occupant, et qui ont enduré la prison pendant des mois ou des années. Certains y ont laissé leur vie...


Six condamnés à mort

  BOEGLIN Eugène
né le 8 novembre 1912 à Obermischelbach
arrêté le 5 mai 1942 à Wintzenheim
motif : attitude anti-nazi, auteur de la création de groupes de résistance
prisons et camps : Colmar, Schirmeck, Struthof, Buhl (All.), Strasbourg, Ludwigsburg (All.)
décapité à Stuttgart le 1er Juin 1943
Cherchons photo BUHL Albert
né le 3 février 1903 au Hohrod
arrêté le 22 juillet 1942 à Wintzenheim
motif : attitude anti-nazi, a incité à la désertion un soldat allemand
prisons de Colmar, Strasbourg, Stuttgart
décapité à Stuttgart le 6 novembre 1942
Cherchons photo HELFER Clément
né le 30 janvier 1920 à Colmar
arrêté le 25 janvier 1943 à Tenningen (Allemagne)
motif : haute trahison et espionnage
prisons : Tenningen, Offenburg, Stuttgart, Strasbourg, Offenburg
mort le 2 août 1944 à Wesseling (Allemagne)
HURTH Alphonse *
né le 8 décembre 1908 à Ingersheim
arrêté le 20 avril 1943 à Ingersheim
motif : haute trahison, favorisa l'évasion de prisonniers de guerre et d'Alsaciens réfractaires
prisons et camps : Strasbourg, Schirmeck, Munich, Stuttgart, Bruchsal, Karlsruhe, Fribourg
décapité à Bruchsal (près de Karlsruhe) le 22 septembre 1944
SONTAG Auguste
né le 27 septembre 1915 à Wintzenheim
arrêté le 25 mai 1942 à Wintzenheim
motif : comportement anti-nazi
prisons et camps : Schirmeck, Buhl (Allemagne), Stuttgart
décapité à Stuttgart le 1er juin 1943
VOEGTLI Louis
né le 30 décembre 1896 à Wintzenheim
arrêté le 13 décembre 1943 à Wintzenheim
prisons : Colmar, Fribourg, Bruchsaal, Hersel
mort le 29 juillet 1944 à Widdig (Allemagne)

* Alphonse Hurth, originaire d'Ingersheim, avait épousé Marguerite Schillinger de Wintzenheim.
Un hommage lui a été rendu à plusieurs reprises, et notamment dans les articles suivants :
- Einem Opfer der Nazibarbarei zum Gedenken, Le Nouveau Rhin Français du samedi 22 septembre 1945
- Ingersheim : Il y a 35 ans, M. Alphonse Hurth était décapité à la hache, DNA du 20 septembre 1979


D'autres exemples de condamnations à la prison ou à la réclusion

BALDENWECK Charles, arrêté le 11.06.1943 à Colmar, aide aux prisonniers français

BALDENWECK Hilda, arrêtée le 21.07.1943 à Wintzenheim, complicité avec son mari

BAUMANN C., arrêté le 01.02.1943 à Colmar, anti-nazi

BIECHY H., arrêté le 02.02.1943 à Wintzenheim, pour avoir écouté la radio étrangère

BRENDEL L., arrêté le 19.10.1944 à Labaroche, ayant déserté de l'armée allemande

CLOR Robert, arrêté le 17.05.1944 à Lyon, courrier clandestin avec les Services de Renseignements

FORNY E., arrêté le 30.10.1943 à Wintzenheim, paroles anti-allemandes

GAGE P., arrêté le 07.08.1943 à Wintzenheim, sabotage dans une usine de guerre allemande

GASSMANN R., arrêté le 14.01.1945 à Herbertingen (All.), évasion du R.A.D.

GROSHENNY V., arrêté le 04.08.1942 à Colmar-Logelbach, propagande anti-allemande

GSPANN A., arrêté le 24.10.1944 à Wintzenheim, anti-nazi

JEHL J., arrêtée le 01.07.1942 à Colmar-Logelbach, affaires de prisonniers

MEINHARDT C., arrêté le 14.09.1942 dans la région de Lyon

MEINHARDT F., arrêté le 31.05.1943 dans la région de Lyon

MEINHARDT H., arrêté le 31.05.1943 dans la région de Lyon

RICHERT M., arrêtée le 24.11.1943 au Puy-de-Dôme, membre du Réseau "Alliance"

RIEDINGER Lucien, arrêté le 15.12.1942 à Wintzenheim, espionnage de guerre

SALCH C., arrêté le 01.09.1942 et le 19.09.1944 à Wintzenheim, a écouté la radio étrangère, caché le drapeau tricolore et aidé son fils à s'évader

SALCH E., arrêtée le 03.09.1942 à Wintzenheim, complicité avec son mari

SENN J., arrêté le 17.05.1943 à Colmar, pour avoir écouté la radio étrangère

SIBLER Robert, arrêté le 01.06.1944 à Bourgfelden, refus d'endosser l'uniforme allemand

STAEHLE Joseph, arrêté le 11.11.1943 à Wintzenheim, propos anti-nazis

THOMANN J., arrêté le 04.08.1942 à Colmar-Logelbach, attitude anti-nazie

WEINMANN F., arrêté le 18.03.1942 à Strasbourg, avait refusé de passer le conseil de révision

WEINMANN J., arrêté le 10.08.1943 à Turckheim, pour avoir écouté la radio étrangère

WIENHOFFT J., arrêté le 16.02.1944 à Wintzenheim

WISS C., arrêté le 06.11.1944, pour avoir écouté la radio ennemie

WOLFROM A., arrêté le 27.12.1943 à Wintzenheim, contact avec un prisonnier français

Source : AMW 3H5 (1)


La communauté israélite

Wintzenheim

Sur cette stèle, la Communauté Israélite rappelle les noms de ses enfants déportés et morts en 1914-18 et 1939-45
(photo Guy Frank, 23 août 2004)

DEPORTES
BLOCH Anne
BLOCH Benoit
BLOCH Gilbert
BLOCH Fernand
BLOCH Lucienne
BLOCH Myrtil
BLOCH Andrée
BLOCH Georges
BOLLACK Henri
BOLLACK Blanche
BODENHEIMER Rachel
BODENHEIMER Jules
CAHEN Gaston
CAHEN Jenny
CAHEN Jean
CAHEN Lyse
EBSTEIN Simon
GEISMAR Lucien
GEISMAR Sylvain
GEISMAR Carmen
GEISMAR Marcel
GRUMBACH Reine
GRUMBACH Arthur
HIRTZ Gabriel
HIRTZ Denise
HIRTZ Marlène
HIRTZ  Théophile
HIRTZ Blanche
HIRTZ Henri
KAHN Jeanne
KAHN Marlise
LION Fernande
LION Marcel
LOEWENBERG Sara
LOEWENBERG Jeannine
MEYER André
MEYER Armand
MEYER Léopoldine
MEYER Colette
MEYER Gilbert
PICARD Henriette
REIN Sara
REIN Joseph
RANDAX Gabrielle
SIMON Céline
SIMON Armand
SIMON Irène
VILLARD Caroline
WEILL Yvonne
WEILL Myrtil
WEILL Yvonne
WEILL Robert
WEILL Michèle
WEILL Jacqueline
WILDENSTEIN Jeanne
WILDENSTEIN Robert
BRUNSCHWIG Camille
BRUNSCHWIG Raymond
LEVY Marcel

VICTIMES 1914/18 - 1939/45
BRUN Paul
BOLLACK Marcel
BOLLACK Fernand
EBSTEIN Isaac
EBSTEIN Mathieu
GEISMANN Sylvain
GEISMAR Marcel
LEVY Armand
PICARD André
WEILL Théophile

Les francophiles

Wintzenheim

Französlinge :

dans cette catégorie créée par les Allemands, se retrouvent les membres de la Légion d'honneur, ceux du Souvenir français (association pour l'entretien des tombes de guerre), les engagés volontaires dans l'armée française en 1914-1918.

Source : L'Alsace dans la guerre 1939-1945, Bernard Le Marec et Gérard Le Marec

*

Eugène Bouillon :

- né le 30 octobre 1886 à Wintzenheim, décédé le 25 août 1966 à Wintzenheim
- maire de Wintzenheim de 1934 à 1935 et de 1945 à 1953
- fut expulsé avec toute sa famille le 14 décembre 1940. Il était l'auteur d'un livre "Sous les drapeaux de l'envahisseur - La grande bête de l'Apocalypse / Mémoires de guerre d'un Alsacien ancien combattant 1914-1918".

Source : Jacqueline Nicod née Bouillon, 9 mars 2005 



Joseph Riedinger, natif de Wintzenheim, membre du Réseau Louis Renard à Poitiers

Maître Louis Renard, avoué à Poitiers, se rencontre avec Gaston Chapron et Noël Sorin, et fonde le "Groupe Renard". En juillet 1942, l'interception d'un courrier par les services de la police amène l'ouverture d'une enquête qui aboutit à l'arrestation d'une centaine de membres du groupe. Tous sont livrés à la S.D.

Cinquante deux d'entre eux, tous Poitevins d'origine ou d'adoption, sont déportés en Allemagne. Renard et dix de ses camarades sont décapités à l'aube d'un matin brumeux et froid à la prison de Wolfenbuttel. Les autres, fusillés, massacrés ou morts de souffrances et d'épuisement dans les bagnes nazis, dorment leur dernier sommeil en terre d'exil, en des lieux inconnus. Joseph Paul Riedinger, né le 30 juin 1882 à Wintzenheim  est au nombre de ceux-là. Fils de Joseph Riedinger et de Anne-Marie née Kirtz, il s'est marié à Poitiers le 2 janvier 1919 et est décédé le 15 mars 1943 au camp de Hinzert (district de Hermeskeil, Allemagne)

Au cimetière de Chilvert à Poitiers (Vienne), un monument commémore le sacrifice des 52 agents du Réseau Louis Renard.

Sources :
- Livre d'Or de la France Combattante et Résistante, Éditions Gloire 1948 (Charles et Hilda Baldenweck sont également cités dans cet ouvrage)
- Lettre de Gaston Chapron, chef du Réseau Louis Renard, à la Commune de Wintzenheim le 13 mai 1949, demandant une subvention pour l'érection du monument au cimetière de Chilvert

https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Renard_(réseau)


PRECEDENT - SUIVANT

Copyright SHW 2020 - Webmaster Guy Frank

E-mail
contact@knarf.info

Retour au Menu
WINTZENHEIM 39-45

Société d'Histoire de Wintzenheim
www.shw.fr